Visiter Copenhague en 4 jours

Pour cette nouvelle escapade dans une capitale européenne, on vous emmène une nouvelle fois au nord, à Copenhague cette fois. Nous sommes partis à la découverte de la capitale danoise l’hiver dernier, entre Noël et le jour de l’an, un moment idéal pour découvrir la ville sous les décorations festives mais aussi avec moins de touristes et sous un froid… mordant.

Alors le temps d’un weekend ou en l’espace de quelques jours, que faire, que voir, que visiter à Copenhague ? Vous êtes au bon endroit, on vous dit tout sur la ville la plus hype de Scandinavie !

Dormir

Pendant cette escapade, nous avons séjourné à l’hôtel Manon les Suites qui était clairement IN-CRO-YA-BLE ! On est tombés en amour devant notre petite suite tout en bois, l’accès au sauna sur le rooftop et la sublime piscine centrale ambiance balinaise sous une verrière avec une boule à facettes en supplément qui scintille le long des murs – une piscine intérieure en plein hiver, c’est quand même un énorme plus. Attention si vous êtes sensibles au bruit car les chambres se trouvent tout autour de la piscine qui ferme vers 22h. L’hôtel est à deux pas du centre ville, le trajet se fait très facilement à pied ou en vélo. On ne peut que vous le recommander !


Se balader

Copenhague est vraiment l’archétype de la ville “à taille humaine” : elle se parcourt très bien à pied, et même si le réseau de métro local est bien conçu, clean et efficace (mais assez cher), on a préféré marcher aux quatre coins de la ville pendant ces quelques jours !

Plusieurs circuits sont possibles, on a choisi de procéder quartier par quartier afin de quadriller au mieux l’ensemble de la ville et d’en retirer l’essentiel :

  • Indre By, le centre historique qui comprend notamment la “vieille ville” de Copenhague : les petites ruelles pavés, les palais royaux (Christiansborg), la Rundetårn, le marché de produits frais et de street food à ciel ouvert Torvehallerne (idéal pour la pause goûter), les nombreuses boutiques cool de Strøget – puis on arrive sur la place Kongens Nytorv avant d’entamer notre tour du fameux canal de Nyhavn avec ses petites maisons colorées au bord de l’eau. On a poussé ensuite plus au nord, le long de la rive, en passant par la Skuespilhuset, Amalienborg et le Kastellet, pour arriver enfin à la sculpture de la Petite Sirène (Den Lille Havfrue), visite emblématique mais clairement pas indispensable de l’héroïne du conte de Hans Christian Andersen : la statue est petite, lointaine et la foule de visiteurs intense quel que soit la météo.

  • Un rapide tour à Christianshavn avant d’arriver à Christiania, la ville libre de Copenhague qui vaut vraiment le détour notamment en été. Le coin est rempli de quelques bons cafés et échoppes variées où l’on observe la vie, les habitants et les habitations toutes plus inédites les unes que les autres. Ici, pas ou peu de photos et de vidéos autorisées, c’est un peu le wild wild west, on touche avec les yeux uniquement.

  • Nørrebro : on y a fait un grand tour, une boucle quasi complète dans ce quartier considéré comme le cœur multiculturel de Copenhague. Des rues cool (on conseille Stefansgade et Jægersborggade), des shops vintage, déco, friperies, pizzerias, sans oublier le parc Superkilen qui vaut clairement le coup d’oeil pour son architecture originale.

  • Vesterbo : on a également pris plaisir à s’égarer dans le quartier le plus en vogue de la capitale, un véritable petit Brooklyn local. Shops éclectiques, cafés/brunch qui côtoient des restaurants fancy et des bars cool, Vesterbro aura tout pour vous séduire, de jour comme de nuit !

  • Parmi les endroits que nous n’avons pas eu le temps d’explorer, à réserver pour une prochaine visite de Copenhague, il y a aussi les quartiers d’Osterbro (au nord) et de Frederiksberg (à l’ouest)

Visiter

Parmi les incontournables des incontournables, il y a les Jardins de Tivoli à ne pas manquer : situés en plein centre-ville de Copenhague, ils sont aussi agréables à visiter en été qu’en hiver et abritent un parc d’attractions à l’ambiance fantastique. Tivoli est ouvert toute l’année, vous pourrez aussi bien tester les montagnes russes que simplement vous balader et explorer les différentes zones du parc, l’entrée étant payante dans tous les cas – un endroit qui vaut vraiment le coup d’oeil !

En bons inconditionnels des jardins botaniques, on a aussi pris le temps d’aller visiter la version locale : le Botanisk Have et sa Palmehuset, l’occasion de se réchauffer un peu aux contacts des plantes et de prendre de belles photos dans la serre principale.

La prochaine fois, on vous conseille également le Louisiana Museum of Modern Art à seulement 1h au nord de Copenhague où nous n’avons pas eu le temps de passer une tête : ce musée présente des collections d’art moderne et d’art contemporain, des œuvres de Ernst, Dubuffet, Henry Moore, Giacometti, entre autres, ainsi que des expositions temporaires.
On se réservera également un petit créneau pour passer voir le Château de Rosenberg, petit bijou de la Renaissance en plein cœur de la ville avec le parc et le palais royal à visiter.

Shopping

Durant ces quelques jours, on a finalement fait assez peu de shopping par rapport à nos excursions habituelles, mais on a quand même pris le temps d’écumer une majeure partie des shops vintage dans les différents quartiers de Copenhague que l’on a pu parcourir : si l’on ne devait en retenir qu’un seul, ce serait sûrement Quirky Lane, une petite friperie à la sélection éclectique et colorée en plein centre-ville.

Manger
  • Végétarien / Vegan friendly avec un maximum de saveurs

Simple Raw : Premier restaurant testé le soir de notre arrivée à CPH (yes c’est comme ça qu’on écrit Copenhague en mode fast life) et complètement approuvé. Ici le mot vegan n’est pas synonyme de restriction mais plutôt de créativité : les plats sont succulents, du tempeh mariné, des desserts à la noix de cajou incroyables, le tout pour un prix raisonnablement élevé mais qui vaut vraiment le détour ! Foncez vous faire un jus détox.

Souls : Un café qui fait brunch, déjeuner et même dîner (mais plus cher). Le brunch est très très bon, copieux, avec des options vegan et sans gluten aux petits oignons, on est sur un endroit recommandé à 1000% pour démarrer sa journée de la meilleure façon.

Café Feel Good : En format brunch ou sur le pouce, un mix de cuisine vegan, orientale et danoise, avec une spécialité de golden chai latte préparée en mode maxi spicy. La gérante d’origine marocaine saura vous mettre ienb (d’où le nom du café).

  • Des adresses de brunch de qualité inégalée

Sidecar : un café cosy niché au coeur de Nørrebro où toute la hype danoise se retrouve le weekend. Une formule brunch incroyable avec une table entière de compositions sucrées/salées et autres Smørrebrød classiques en self-service, la qualité est clairement là et le personnel très sympa ! Réservation conseillée si vous pouvez.

Hyggestund : un petit café-restaurant spécial “petit déj” très cool qui propose des brunch classiques et efficaces à des prix plutôt doux, les pancakes, gaufres et autres buns sont de sortie pour notre plus grand plaisir.

– Brunch de notre hôtel Manon les suites : pas mal, du style “all you can eat” mais pas le mieux en termes de qualité / prix, rabattez-vous plutôt sur les options précédentes (notamment Sidecar) qui sont assez folie.

  • Some fancy restaurant because on ne se refait pas

Cofoco : Cuisine locale et plats de type “bistronomie”, cadre tamisé, ambiance feutré mais moderne, on y mange bien, très bien même. Réservation conseillée ! Parce que quand même, ça fait du bien de se faire plaisir de temps en temps.

  • Sur le pouce pour se faire plaisir à bas prix

Men o ramen 2 : On ne pense pas forcément à se faire un ramen en plein centre de Copenhague et on a tort ! Ici l’accueil est chaleureux, bienveillant, les ramens sont bons et réalisés sous vos yeux (ou presque).

La Fiorita : Une pizzeria rapide, efficace, pas cher, with real Italians doing Italian things, que demande le peuple ?

Sliders : Des mini burgers de folie, du plus classique au très original, le pain est ouf, les sauces aussi ; une chose est sûre, on n’en ressort pas indemne (nous personnellement à la sortie, on a roulé).

– Egalement Gasoline Grill, non testé mais qui avait l’air assez incroyable (leur DA est également très cool), de vrais burgers authentiques from US, uniquement à emporter ou au comptoir.

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses copenhaguoises dans les commentaires 🙂

Crédit photo : Olé Coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.